Pour un dialogue culturel basé sur l’imaginaire des peuples

Cie TAC TAC

Théâtre d’objets et de mouvement
Clément Montagnier, Aurélia Montfort

Au début il n’y a pas grand-chose. On fait avec ce que l’on trouve, les objets autour de nous par exemple, ils ne coûtent pas cher et puis, tac tac, on travaille, on joue, en gros, on fait du théâtre.On respire, on transpire, le cœur fatigue, parce que l’on bouge. Peu à peu le geste s’affine, la voix s’éclaircit et, tac tac, on change d’idée.

Leur site web

Portfolio

  • Cie TAC TAC, Respire Picardie Forever