Imaginaire & Résistance

A la croisée des possibles...

Cie Grime & Concocte

Mercedes

Texte de Thomas Brasch

Cie Grime & Concocte

En résidence depuis deux ans au Collège Jean Moulin, nous avons partagé les étapes de la création et testé différentes formes d’interaction entre les interprètes et les spectateurs. (Florent Fichot). Les prémices de Mercédès sont apparues l’an denier lors des journées Imaginaire & Résistance.

Un homme, Sakko + une femme, Oï. Deux jeunes adultes sans travail mais pleins de fougue, d’espoir et d’imagination abandonnés au bord d’une autoroute, sorte de no man’s land, de jardin d’Eden du chaos de l’absurde.
Les personnages jouent à jouer, à s’inventer d’autres vies pour donner un sens à leur existence. Tour à tour Adam et Ève, frères, amants, camarades ou ennemis, ils enchaînent les situations avec ou sans logique, donnant à la pièce les allures d’un jeu de construction en perpétuel mouvement. Un jeu de rôle amnésique où chaque scène est le début d’une nouvelle histoire aussitôt anéantie. Un chef d’œuvre de la littérature allemande très rarement représenté. Un En attendant Godot post moderne, un Sailor et Lula désarticulé, un road movie immobile, déjanté et absurde.