Actions

Les épiphénomènes en ébullition

Intrusion, surprise, découverte...

Témoignages d’élèves

Marie-France Marbach

« Madame, vous êtes ma plus grosse rencontre époustouflante. Cela redonne goût à la vie, être libre, aimer ce que l’on fait. Je m’engage aussi à dire des contes. »

« Madame Marie-France Marbach, j’ai bien aimé votre conte parce que j’adore la soupe et ça m’a donné faim, mais quand vous êtes rentrée dans la classe vous nous avez tous surpris. J’en ai encore la bave qui colle tellement qu’elle avait l’air bonne. Vraiment votre texte était superbe. Je vous remercie d’être venue nous couper le cours parce que j’allais m’endormir, vivement votre prochain spectacle. Aurevoir »
Thomas

« Chère Marie-France Marbach. Là, nous étions tranquillement en train de travailler, soudain on a vu une folle arriver dans la classe. C’était vous ! Vous nous avez raconté une histoire de bègue. Au début, je rigolais. Mais je me mettais de plus en plus dans l’histoire. Ça me donnait des frissons lorsque vous faisiez des longs, très longs silences. Mon voisin vous prenait pour »Cruella« . Même si je me marrais, j’ai adoré votre histoire. Elle était assez dure à comprendre. Bon, adieu. Bonne chance pour la suite de votre carrière d’artiste. »

« Madame, j’ai bien aimé cette histoire, et je vous trouve marrante, vous mettez bien le son. Si, dans le journal, j’apprends que vous faites une représentation, je viendrai vous voir ! J’adorerais vous poser plein de questions mais je n’ai pas été choisi, deux élèves vont poser les questions. Je vous remercie et vous félicite. »